Images Images Images Images Images Images Images Images
 

Le diaphragme

Description

Le diaphragme se présente sous la forme d’une coupelle en caoutchouc très fine, peu profonde, dont le pourtour est fermé et flexible. Son diamètre peut varier entre 55 et 100 millimètres. Son élasticité lui permet de s’allonger lors de la pose et d’appuyer sur la paroi vaginale. Le choix de la taille est déterminé par un médecin lors de la consultation, en fonction des dimensions du vagin. Lorsqu’il est bien adapté, l’utilisatrice ne le sent pas.

Mode d’emploi

Avant de pouvoir mettre un diaphragme, il faut vérifier que le col utérin est en bon état, en évaluer la forme, les dimensions afin de choisir un diaphragme approprié. Il n’est pas toujours possible d’adopter cette méthode, car il y a de nombreuses contre-indications :

  • malformation ou mauvais état du col
  • col trop long ou trop court
  • col projeté en avant (la cape risque de se déloger pendant le rapport).

Questions

Le diaphragme s’utilise toujours avec un spermicide dont il est en quelque sorte le support. Le spermicide est appliqué des deux côtés dans les plis qui se forment lorsqu’on serre le diaphragme entre les doigts. Il est ensuite introduit au fond du vagin où il rencontre le col de l’utérus en prenant appui en arrière, dans le cul de sac vaginal postérieur, et en avant dans la fossette rétro-pubienne. Certaines positions favorisent la mise en place : à demi accroupie ou bien debout un pied posé sur un tabouret. Il est important de vérifier ensuite, avec le doigt si le diaphragme recouvre bien le col. S’il est correctement placé, il n’est ressenti ni par la femme ni par l’homme. Si les rapports se succèdent, il faut sans retirer le diaphragme, appliquer une nouvelle dose de spermicide à chaque fois on doit garder le diaphragme au moins huit heures après les rapports sexuels afin de permettre au spermicide d’agir. La femme ne doit pas faire de toilette, ni d’injection avant ce laps de temps. Pour l’enlever, il suffit de mettre un doigt derrière le rebord du diaphragme et de le tirer vers le bas pour le sortir. Après l’avoir retiré, il faut le laver avec du savon de Marseille et le laisser sécher. De temps en temps, le regarder en face d’une lampe et le remplir d’eau pour vérifier qu’il n’est pas fendillé. Cette méthode s’utilise durant tout le cycle et à chaque rapport.

Contre-indications :

  • Plancher pelvien en mauvais état
  • Allergie au latex ou au spermicide
  • Malformation de l’utérus ou du vagin
  • Accouchement récent
  • 5 % d’échec à la contraception
  • Partiellement efficace contre les MST

Voir en ligne : Pour plus d’info : source du Planning Familial

 
 
Mentions légales  | Suivre la vie du site Flux RSS  | Plan du site  | Espace privé
 

Nous contacter
Siège
94 rue Labadie
13300 Salon de Provence
Tél. : 04 90 56 78 89

Statistiques des visites :
62 aujourd'hui
25 hier
128574 depuis le début

Posez-nous votre question